Graphites: l'homéopathie. Résumé

Graphite (graphite ou mine de plomb, la mine de stylos)
1 .- Peau, annexes: éruption de vésicules qui sécrètent un liquide visqueux, épais, visqueux, jaune, semblable à du miel. Jaune croûtes. Saignement en cas d'irritation. Démangeaisons. Aggravation par la chaleur et au lavage. Il est indiqué dans l'eczéma atopique, l'impétigo, intertrigo. D'autres indications de la peau: cicatrices, chéloïdes, les verrues periungulares douloureuse; buissonnante qui fendus ou crumble, des fissures dans le bout des orteils avec la peau épaisse, les cheveux secs, durs et cassants.
 
2 .- digestifs: dyspepsie, flatulences, constipation, mal gré. Pieux ayant des fissures douloureuses et suppuration sans ténesme.
 
3 .- endocriniennes, métaboliques Psychiques: diminution de l'activité, la paresse, l'indécision, l'indifférence, hipermotividad, l'obésité, sensation de froid, anémie, le métabolisme ralentit. Chez les hommes, la carence sexuelle. Chez les femmes, les règles en retard, peu abondantes. Périménopause. Dans les deux sexes, l'insuffisance thyroïdienne.
 
Aggravation de Graphites: le froid, la chaleur du lit, pendant les règles.
Amélioration de Graphites: avec le mouvement de manger en plein air (estomac).

Sujet connexe: Graphites. L'homéopathie. Terminé

Pour plus d'information sur l'homéopathie s'il vous plaît visitez:
Index of Materia Medica Homéopathie
 

* Traduction Automatique