L'homéopathie pour éviter l'avortement

L'avortement se définit comme l'acte d'avortement ou l'interruption de grossesse par des causes naturelles ou provoquées délibérément. Mai constituent finalement un crime.
L'homéopathie offre remède utile pour la prévention de l'avortement. Voici quelques-uns des plus importants avec les symptômes qui les caractérisent. Les trois premiers remèdes sont souvent indiquées pour aider à contrer la prédisposition à Alborta.
Bien sûr, toute menace d'avoir un avortement, consultez votre homéopathe ou un professionnel de la santé pour étudier votre cas et de recevoir de l'aide en temps opportun.
Pour plus d'informations, cliquez sur le nom du remède homéopathique.

Les remèdes homéopathiques pour prévenir les avortements
 Sabina
() Menace d'avortement (peut-être plus important, c'est le remède ou, du moins dans mon expérience, il se dégage, ses symptômes, comme la plus fréquemment indiquée, surtout dans le troisième mois), avec douleur caractéristique et métrorragie et l'aggravation de celle-ci par la chaleur et le moindre mouvement, doit rester parfaitement immobile pour éviter ou réduire la perte. Vous pouvez arriver à éliminer la tendance à l'avortement.

Cinnamomum
 () Les règles sont rapide, abondant et long, du sang rouge vif, avec sensation de pression vers le bas (Sepia). Répétée de petites hémorragies de la grossesse et la période puerpérale, paraissant pour le moindre effort ou un faux pas. Chronique métrorragie. Métrorragie post-partum sang liquide et pâle. Chronique d'écoulement.

Toxoplama gondii
() Tendance à l'avortement, en particulier dans le premier trimestre spontanée et la répétition.

Secale cornutum
() Est aussi un médicament important Secale menacées d'avortement, notamment dans le troisième mois ou jusqu'à la 5ème ou 6ème mois de gestation, avec douleur prolongée, comme le travail, le brûlage ou le roulement vers le bas, et le sang saignements persistants noir noir liquide, mélangé avec des caillots, ce qui est aggravé par le moindre mouvement, accompagnée par un refroidissement général avec intolérance à la chaleur et d'être couverts.

Caulophyllum
() La prévention par excellence, non seulement les troubles viennent d'être mentionnés lors de l'accouchement, mais aussi des naissances prématurées. L'indication est de prendre une dose quotidienne de Caulophyllum 3a ou 6a ou le 12 ou le 30 pendant un mois avant la date présumée de l'accouchement et l'accouchement sont obtenus très normale, quasi indolore, facile et normale ou de courte durée

* Traduction Automatique